Séminaire 2018-2019

Le séminaire EHESS « Conflit d’intérêts et santé publique »,  reprend le jeudi 22 novembre pour l’année 2018-2019.

Ce séminaire étudiera l’émergence de la notion de « conflit d’intérêts », ses effets et les enjeux politiques et sanitaires qui lui sont liés. Il s’agira notamment d’interroger l’intérêt d’une problématisation en termes de conflit d’intérêts pour penser les relations d’influence entre les intérêts économiques et différents acteurs de la santé publique au regard d’autres formes de problématisation (lobbying, capture, hégémonie, etc.). Il s’agira également d’explorer comment la dénonciation des conflits d’intérêts s’inscrit dans l’affirmation d’un impératif plus général de « transparence » des institutions politiques et scientifiques contemporaines. Il s’agira enfin de réfléchir aux enjeux méthodologiques que soulèvent l’étude des conflits d’intérêts et le recours à cette notion en sciences sociales.

Les séances ont lieu les 2e, 4e et 5e jeudis du mois de 15 h à 17 h (salle 6, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 22 novembre 2018 au 23 mai 2019. Le jeudi 29 novembre, séance de 9h à 12h30 salle des thèses à l’Université Paris Descartes. Pas de séance le 13 décembre.

Programme (en version pdf ici)

Séance 1 : 22 novembre – Boris Hauray (sociologue, chargé de recherche Inserm) « Brève histoire de la notion de conflit d’intérêts »

Séance 2 : 29 novembre – Journée d’étude « Influences toxiques ? Industrie chimique et santé publique » (attention : séance le matin 9h-12h30 à l’Université Paris Descartes) programme : https://frama.link/5YpDjnFh

Séance 3 : 10 janvier – Camille Boubal (sociologue, post-doc au CSO) « Une politique publique captive des industries agroalimentaires ? Analyse de la genèse et mise en œuvre du programme National Nutrition Santé »

Séance 4 : 24 janvier – Sébastien Dalgalarrondo (sociologue, chargé de recherche CNRS) « Innovation, démocratie sanitaire et conflits d’intérêt »

Séance 5 : 31 janvier – Boris Hauray (sociologue, chargé de recherche Inserm) « L’édition scientifique face aux conflits d’intérêts »

Séance 6 : 14 février – Henri Boullier (sociologue, post-doc INSERM) « Toxiques légaux. Comment les firmes chimiques ont mis la main sur le contrôle de leurs produits »

Séance 7 : 14 mars – Solène Lellinger (historienne, doctorante à l’Université de Strasbourg) et Christian Bonah (historien, professeur à l’Université de Strasbourg) « Benfluorex. Du scandale médicamenteux à la multiplication des conflits d’intérêts »

Séance 8 : 28 mars – Boris Hauray (sociologue, chargé de recherche Inserm) et Henri Boullier (sociologue, post-doc INSERM) « Sociologie politique de l’alerte : comment une parole peut-elle être entendue ? »

Séance 9 : 11 avril – Valentin Thomas (sociologue, doctorant à l’Université Paris Dauphine) « Qui ne parle pas au nom de la science ? Attribution et contestation du droit de parole dans un comité de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) »

Séance 10 : 25 avril – Henri Boullier (sociologue, post-doc INSERM) et Emmanuel Henry (sociologue, professeur à l’Université Paris Dauphine)  « Expertise chimique et intérêts économiques. Les impensés d’une problématisation en termes de conflits d’intérêts. »

Séance 11 : 9 mai – Journée d’étude « Conflits d’intérêts et médicament » (attention : cette journée d’étude aura lieu de 9h30 à 17h30 à l’EHESS au 54 bd Raspail, salles BS1_05 et BS1_28)

Séance 12 : 6 juin – Boris Hauray – Conclusion

Séminaires des années précédentes

  • En 2017-2018, pour la deuxième année, le séminaire EHESS “Conflits d’intérêts et santé publique” a repris, avec 12 séances autour des interventions de 12 invités, chercheurs et journalistes (voir le programme en 2017-2018), ainsi que d’une journée d’étude autour de l’industrie agroalimentaire avec 5 invités (voir programme ici).
  • En 2016-2017, le séminaire EHESS “Conflits d’intérêts et santé publique” organisé dans le cadre de l’ANR MEDICI a été l’occasion d’organiser 12 séances autour des interventions de 10 invités (voir le programme en 2016-2017).